AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

/Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: /Universités Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Ven 26 Avr - 12:26

Pour la première fois depuis son arrivée ici, Ezechiele était détendu. Ou, sinon détendu, au moins était-il plus calme que d'habitude. Peut-être, sans aucun doute, parce qu'il n'avait pas croisé Lilly depuis plusieurs jours. Ne pas avoir à se battre contre elle avait un très bon effet sur son moral.

Sauf que comme toutes les bonnes choses ont une fin, il ne tarda pas à l'apercevoir au bout d'un couloir, accompagnée de quelqu'un qu'il n'aurait jamais imaginé revoir : la fille du McDo ! Il avait cours dans cette direction, mais il n'avait pas envie de les croiser ; ou tout du moins il n'avait pas envie de croiser Lilly, ce qui était compréhensible. Coup de chance, il les vit se séparer au niveau d'un couloir et seule la fille aux cheveux roses continuait d'avancer vers lui. Un soupçon de méfiance naquit dans son esprit : qui d'autre qu'une fille semblable à Lilly pouvait être amie avec elle ? Et si elle lui avait transmis sa haine ?

Par prudence, il pose sa main sur son couteau, près à se défendre au cas où. Quand elle arriva à son niveau, il récupéra son sourire. Bah, il devenait parano... « Tiens donc, on fait des rencontrer surprenantes ici. j'ignorais que tu étais dans cette université.» Il jeta un regard autour de lui avant d'ajouter : « Et j'ignorais que Lilly Valena avait des amis, aussi.» Manque de tact ? Peu importe. Si elle était réellement l'amie de cette folle dingue, elle devait connaître ses tendances violentes. Et puis, après tout, il n'avait pas vraiment d'amis, lui non plus.

Son regard s'attarda sur elle. Il pouvait presque voir à travers ses vêtements tant le souvenir de leur "nuit" ensemble était récent. Son sourire s'élargit légèrement.

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
avatar
Archadémon

Messages : 66
Age : 23
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Ven 26 Avr - 12:41

Maaku s'était levée tôt. C'était sans doute pour cette raison qu'elle avait croisé Lilly ce jour-là et pas les autres. Sa relation avec Lilly était toujours aussi instable, du moins à ses yeux. Elle se doutait bien que son amie ne ressentait pas les mêmes troubles qu'elle en sa présences. Malheureusement, ce n'était pas son cas à elle et elle ne pouvait s'empêcher de repenser à son premier jour ici, la fois où elle avait inconsciemment failli l'embrasser. La fois où elle l'avait enfin vue en chair et en os. La fois où elle s'était aperçue que "amitié" était un terme bien trop faible pour décrire ses sentiments. Du coup, ce matin, elle avait accompagné Lilly sans parvenir à s'empêcher de la dévorer des yeux. Elle ne comprenait toujours pas d'où venaient ses sentiments, mais elle était loin d'être prête à les assumer.

Lilly et elle s'étaient séparées à l'angle d'un couloir. Maaku n'avait pas cours mais elle préféra prétendre l'inverse, histoire d'échapper à la présence attirante de son amie et de réfléchir tranquille. C'était sans compter celui qu'elle croisa presque aussitôt après. Dans la série "personnes dont la simple présence fait manquer un battement de coeur" il atteignait haut la main la deuxième place, juste derrière Lilly. Dès qu'elle l'aperçut, les images de leur première et dernière rencontre à ce jour lui revinrent en mémoire, et elle détourna les yeux. Elle s'était abandonnée dans les bras d'un inconnu en pensant qu'elle ne le reverrait jamais. Sa présence ici entrait en parfaite contradiction avec son projet d'effacer son existence de sa mémoire à un moment ou un autre.

Sa remarque lui tira pour seule réaction un haussement de sourcil. Lilly était donc si mal vue que ça ici ? Certes, elle connaissait sa tendance à la colère, vu qu'elle avait la même en moins physique, mais de là à se mettre autant de monde à dos, c'en devenait presque surnaturel. Non, il devait sûrement exagérer les choses. Lilly était taciturne, donc elle ne devait pas trop chercher à se faire des amis, d'autant qu'elle avait une idéologie assez personnelle. Finalement, elle décida d'ignorer son premier commentaire.

- Je ne pense pas être sa seule amie...

En fait, elle n'en savait rien. Elle voyait très peu Lilly depuis son arrivée, contrairement à ses projets d'origine, notamment parce qu'elle avait peur de reproduire une scène semblable à celle de leurs retrouvailles.

_________________
«La colère est un sentiment pur, la provoquer un comportement dangereux.»
Kanzaki Maaku
avatar
H. Naturel

Messages : 20
Rang : Traqueuse d'Abomination
Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 21/03/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Sam 27 Avr - 12:10

Lilly croisait rarement Maaku. Ou plutôt, elle avait l'impression qu'elle l'évitait constamment. Si elle n'avait pas eu le loisir de lui demander pourquoi, elle fut ravie de la croiser ce matin. Et elle tâcha de ne pas remarquer l'étrange gêne de son amie. Si c'était bien de la gêne... Elle se refusa à imaginer autre chose.

Tout aurait pu bien se passer si elle n'avait pas aperçu, au loin, quelqu'un qu'elle préférait éviter la moitié du temps. L'autre moitié étant majoritairement consacrée à lui courir après pour lui coller son poing en pleine face. Elle choisit donc de prétendre avoir cours et tourna à un couloir. Tout aurait pu s'arrêter là. Sauf qu'elle aperçut le regard d'Ezechiele sur Maaku et comprit qu'il l'avait déjà rencontrée quelque part. Que ce parasite insupportable puisse connaître une de ses amies ne lui plaisait pas du tout. Aussi décida-t-elle de s'approcher par un couloir parallèle et d'écouter la conversation. Elle aurait pu être discrète s'il n'avait pas prononcé cette stupide phrase.

Comme ça lui arrivait extrêmement souvent, Lilly sentit la colère pointer son nez. Tant pis pour la discrétion. Elle se glisse derrière lui, tapa sur son épaule pour qu'il tourna la tête... et lui envoya purement et simplement son poing dans la figure.

-Je pense pouvoir affirmer que j'ai plus d'amis que toi, Livacci. Et justement, tu devrais peut-être prendre conscience du fait que s'approcher de mes amis quand on est toi est une assez mauvaise idée.

Bien sûr elle se doutait qu'il l'avait déjà rencontrée une fois, la simple façon qu'il avait de lui parler ne laissait aucun doute. Mais autant couper court à cette relation, elle ne tenait pas vraiment à avoir le même entourage que lui...

_________________
Lilly Valena
avatar
Simadémon

Messages : 54
Age : 25
Rang : Pestiférée
Age du perso : 78 ans
Date d'inscription : 06/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: France (Dem)
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 3
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Dim 28 Avr - 21:23

Sa gêne était perceptible. Ezechiele esquissa un sourire. C'était assez drôle, dans un sens, de la recroiser ici. En même temps, il se félicita de ne pas avoir cherché à en faire une de se cibles. Ça aurait fait désordre avec une élève de l'université. « Et bien je suis persuadé du contraire. » répondit-il à sa remarque. Il n'eut pas grandement le temps de dire quoi que ce soit de plus. Le tapotement sur son épaule lui suffit largement à comprendre qui se trouvait derrière lui.

Le coup de poing de Lilly ne le projeta pas plus loin, pour changer. Il vacilla seulement sous le coup de la surprise, et se retrouva assis par terre. Avec un soupir exaspéré, il s'appuya au sol et se releva. « Oui sauf que moi, j'avais des amis avant d'arriver ici. A part elle, je pense que ça n'était pas ton cas. ». Bon, la provoquer n'était peut-être pas une idée géniale. Sauf qu'il savait qu'il avait raison. Mieux vaut ne pas t'éterniser ici...

Il prit la décision de s'enfuir avant que Lilly n'ait le temps de répliquer par la force. Donc, sitôt qu'il eut terminé sa phrase, il fit demi-tour et s'enfuit en courant à travers les couloirs, comme d'habitude. Sauf qu'il y avait beaucoup de monde et qu'il ne pouvait pas compter sur sa vitesse habituelle pour la distancer. L'esquive était peut-être un de ses talents, mais il était plus facile de l'utiliser dans une rue bondée que dans un couloir super fréquenté... Ne serait-ce que parce que le couloir dispose de murs.

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
avatar
Archadémon

Messages : 66
Age : 23
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Sam 4 Mai - 11:04

Il fallut un certain temps à Maaku pour analyser les informations que lui transmettaient ses yeux. Alors que Lilly était sensée être en cours, elle la vit apparaître, visiblement en colère. Elle n'eut même pas le loisir de sursauter au coup de poing car elle avait une conscience très vague de la réalité. Trop de chocs émotionnels en trop peu de temps. Et ça n'était pas fini.

Elle ne comprit les choses que lorsqu'il s'enfuit en courant. Quel nom Lilly venait-elle de prononcer ? Avait-elle bien entendu ? Non, ça ne pouvait être qu'un cauchemar... Au regard de ces révélations, elle se rappela la haine qui s'emparait d'elle depuis son arrivée ici à chaque fois qu'elle entendait ce nom. Elle se souvint des rumeurs, de la frustration et de la colère qu'elles engendraient en elle. Un nom qui n'était rattaché qu'à des ragots, sans visage. Sauf qu'elle connaissait son visage désormais. Et que les deux sentiments qu'elle avait pu ressentir se percutaient. Elle n'arrivait pas à s'ôter de la tête ce qui s'était passé entre eux, et bien qu'elle ne ressente qu'un vague désir pour lui, il entrait en contradiction totale avec ce que ce nom lui évoquait. Puis elle se dit que les rumeurs étaient sûrement fausses... Elle avait cédé parce qu'elle était en proie au désespoir. Elle connaissait Lilly... Ce n'était pas son genre, pas vrai ? A moins que sa rage apparente ne trahisse autre chose...

Elle ne se sortit de ses pensées que lorsqu'une fille passant par là la bouscula sans s'excuser. Elle ne s'en formalisa pas. Sauf qu'elle avait reprit conscience du monde et finalement décidé que ça n'avait pas d'importance. Ou plutôt que ça n'aurait plus d'importance une fois que Lilly aurait confirmé...

_________________
«La colère est un sentiment pur, la provoquer un comportement dangereux.»
Kanzaki Maaku
avatar
H. Naturel

Messages : 20
Rang : Traqueuse d'Abomination
Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 21/03/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Sam 4 Mai - 22:14

Lilly ne se fit pas prier pour s'élancer à la poursuite d'Ezechiele. Ça lui fournissait en quelque sorte une activité physique si régulière qu'elle pourrait presque en sécher les cours de sports... et qu'elle s'étonnait qu'il n'ait toujours pas le moindre semblant de muscle. Elle perdit sa trace au détour d'un couloir, mais nombreux étaient ceux qui les connaissaient, à force, et elle n'eut pas beaucoup de mal à le retrouver. Il suffisait qu'elle affirme le rechercher pour qu'on lui indique le chemin. Très pratique.

Malgré tout, il avait un certain don pour lui échapper et elle prit plusieurs fois un couloir non fréquenté où il ne pouvait pas se trouver, revenant sur ses pas et perdant un temps précieux. Puis elle aperçut le sommet de son crâne au-dessus de la masse d'élèves et fendit la foule. Elle le poursuivit jusqu'à une salle de cours apparemment vide.
Sa colère était plus que clairement perceptible quand elle entra. Elle se demanda quand même pour quelle mystérieuse raison il était allé se caché ici, puis se rappela qu'elle l'avait perdu de vue pendant un bon moment, et qu'il avait peut-être compté là-dessus pour la semer. Raté.

La haine qu'elle avait toujours ressenti pour lui, depuis la fois où il avait surgi au milieu d'une de ses crises de nerfs, brillait dans son regard. Serrant les poings, elle se saisit au col et le plaqua contre un mur.

- Je n'avais pas fini, Livacci.

En fait, elle ne savait limite même plus pourquoi elle était en colère, en dehors du fait qu'il avait prétendu qu'elle n'avait pas d'amis tout en traînant un peu trop près des siens. Ce n'était qu'une excuse. Elle mourrait juste d'envie de l'assommer et la moindre excuse était bonne.

_________________
Lilly Valena
avatar
Simadémon

Messages : 54
Age : 25
Rang : Pestiférée
Age du perso : 78 ans
Date d'inscription : 06/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: France (Dem)
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 3
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Lun 6 Mai - 11:14

Ezechiele s'était enfui. Et il avait bien l'intention de fuir le plus loin possible. Il avait passé suffisamment de temps près de Lilly pour savoir qu'elle sautait sur la moindre occasion pour lui casser un bras, une dent ou qu'importe. Il n'avait pas envie d'entendre encore un "crac" après un de ses coups de poing. Sauf qu'il n'avait pas beaucoup d'amis et que Lilly avait l'art de la persuasion musclée pour elle. Il jeta un regard derrière lui et, s'apercevant qu'elle ne le suivait puis, décida de se cacher dans une salle. Avec un peu de chance, elle passerait devant sans s'arrêter.

C'était sans compter lesdits non-amis, qui avait permis à la belle Lilly de le retrouver, de le poursuivre... et de le coincer. Acculé contre un mur, il serra les dents. Dents qu'il tenait à garder intactes, pour une fois. Il soupira. Bon, message reçu, elle ne le lâcherait pas tout de suite. « Tu comptes me suivre jusqu'au bout de monde ? » lâcha-t-il, sarcastique. « Comme c'est romantique. ». L'humour marchait rarement avec elle. L'extension de sa colère lui fournissait cependant toujours un quelconque moyen de diversion. Voyons si ça marchait toujours. « Il suffisait de demander, tu sais. ». Et avec un sourire comme il était le seul à faire _ à savoir le "je-me-fous-de-ta-gueule-et-tu-le-sais-très-bien" _ il l'embrassa. Il comptait sur le surprise de Lilly, ou la super-colère qui n'allait pas tarder à suivre, pour s'enfuir.

Du coup, il la repoussa presque aussitôt et se précipita à l'extérieur. Il fallait qu'il trouve un moyen plus... définitif de lui échapper. Il commençait à se lasser de ces courses-poursuites incessantes. La beauté n'excuse pas tout, même s'il ne renonçait pas à ses vues sur Lilly.

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
avatar
Archadémon

Messages : 66
Age : 23
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Mar 7 Mai - 10:16

Passée la première surprise, Maaku décida de se lancer derrière Lilly. Sauf qu'elle avait pris un train de retard et qu'elle courait beaucoup moins vite que son athlétique amie, qui elle-même courait moins vite qu'Ezechiele. Bref, elle ne tarda pas à les perdre de vue tous les deux, et elle n'avait pas la réputation de Lilly pour que les gens la renseignent. Il se contentaient de lui jeter un regard étonné - pourquoi donc cherchait-elle cette folle dingue ? - puis répondaient qu'ils n'en savaient rien. Génial, elle était avancée, comme ça.

Puis elle passa devant une salle de cours apparemment déserte, et entendit des éclats de voix. Ca la figea net. Notamment le mot "romantique" qu'elle crut percevoir. Et les voix qui lui étaient étonnamment familières. Alors, sans se soucier qu'elle pourrait surprendre à peu près n'importe qui dans cette salle et que ce n'était pas une très bonne idée, elle ouvrit la porte. Et si sa mâchoire ne se décrocha pas, c'est parce que le coup de poignard qu'elle crut recevoir en plein coeur dépassa la surprise d'une courte tête.

Vous connaissez ces passages dans les films où le héros arrive au mauvais endroit au mauvais moment ? C'est exactement ce qu'elle vécut quand elle aperçut Ezechiele collé à Lilly, sans aucun doute possible dur ce qu'il était en train de faire. Sur le coup, elle oublia que dans lesdits films, justement, le héros repartait toujours trop tôt, et loupait le truc qui aurait pu aisément lui expliquer la scène. Manquant d'air, elle s'enfuit donc avant qu'Ezechiele fasse de même.

Les gens qui la virent ressortir lui jetèrent des regards surpris. Cacher ses émotions était de l'ordre de la normalité au Japon, et elle n'en était pas capable. Si elle avait su retenir les larmes que le choc avait déclenchées, c'était justement à cause du choc. Maintenant que son esprit avait analysé, la douleur avait décidé de s'étendre à tout son corps, et elle choisit une autre salle de cours tout aussi isolée pour pleurer toutes les larmes de son corps.

Certes, elle savait qu'elle avait des chances totalement minimes, si ce n'était inexistantes avec Lilly. Mais elle venait tout juste de partir du principe que Lilly n'avait jamais rien fait avec Ezechiele, et ce qu'elle venait de voir brisait encore un fois ses foutues certitudes. L'idée qu'elle ait couché avec le même homme que Lilly lui donnait des sueurs froides. Elle serra les dents, tâchant d'arrêter ses larmes. Ce n'était pas son genre de péter les plombs comme ça. Bon, elle avait l'excuse d'avoir eu un certain nombre de chocs dans la journée, mais quand même. Puis elle poussa un soupir. Cet amour qu'elle avait découvert en arrivant ici lui tapait déjà sur les nerfs.

_________________
«La colère est un sentiment pur, la provoquer un comportement dangereux.»
Kanzaki Maaku
avatar
H. Naturel

Messages : 20
Rang : Traqueuse d'Abomination
Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 21/03/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Jeu 9 Mai - 2:03

Elle n'avait pas tout suivi. Enfin si. Elle avait compris qu'Ezechiele s'était ENCORE foutu d'elle, qu'il l'avait ENCORE embrassée et qu'elle commençait à en avoir sérieusement marre ! Du coup, sa colère monta d'un cran et avec elle la pression que ses ongles exerçait dans ses paumes. Elle desserra les poings avant de transformer ses mains en steak hachés.

Puis Ezechiele s'enfuit, et elle perdit le peu de patience qu'il lui restait. Elle n'eut même pas le courage de se lancer à sa suite. Son poing heurta le mur, traçant une marque suffisamment visible pour qu'elle ait des problèmes plus tard, et sans qu'elle ait l'air de réellement en souffrir. Devant ses yeux défilaient des images d'Ezechiele mort, et il ne sut jamais à quel point il avait été proche de l'être à ce moment là. Une chance pour lui qu'il ait eut le réflexe de s'enfuir avant, et qu'elle n'ait pas réussi à le retrouver après.

Il lui fallut une bonne minutes pour reprendre un rythme de respiration normal. Sa colère n'avait pas décru, loin de là, mais elle était conscience qu'en une minute, il avait pu aller très loin. Et elle n'avait pas spécialement envie de parcourir tout le campus à la recherche d'un abruti décérébré qui pouvait être n'importe où, qui courait plus vite qu'elle et qui passait son temps à s'enfuir. Du coup, elle décida d'aller passer ses nerfs ailleurs et quitta carrément le campus pour aller faire un tour en ville. Il y avait toujours quelqu'un à frapper en ville. Et au pire, elle pourrait respirer un peu.

[Lilly quitte le RP]

_________________
Lilly Valena
avatar
Simadémon

Messages : 54
Age : 25
Rang : Pestiférée
Age du perso : 78 ans
Date d'inscription : 06/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: France (Dem)
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 3
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Mar 14 Mai - 11:42

Ezechiele blêmit en entendant, à travers la porte, le bruit du coup de poing que Lilly avait balancé dans le mur. Ok, elle était vraiment, vraiment en colère. C'était mauvais pour lui. Sauf que pour l'instant, il n'avait pas l'intention de s'enfuir. Car pendant que Lilly tournait le dos à la porte, il avait aperçu quelque chose qu'elle n'avait pas vu, n'étant pas assez fou pour fermer les yeux face à Lilly, même en l'embrassant. Il avait vu, donc, l'amie de Lilly les regarder avec des yeux qui, s'ils n'étaient pas remplis de larmes, n'étaient pas loin, et il avait modifié son itinéraire originel de fuite. Après avoir repoussé Lilly, il s'était lancé à la poursuite de son amie, et l'avait entendu sangloter à travers une porte. Respectueux, il attendit que le son des sanglots s'étouffe avant d'entrer. Il préférait éviter de se faire une nouvelle ennemie par indiscrétion.
Bon, en fait, elle le détestait déjà pas mal mais il n'était pas spécialement au courant.

Il ouvrit la porte et se glissa à l'intérieur, refermant discrètement derrière lui. Il préférait éviter que Lilly ne s'aperçoive de sa présence ici. Il tenait encore à la vie et, de toute évidence, elle avait décidé de l'écourter. Il se pencha devant la fille dont il ne connaissait toujours pas le prénom. « Qu'est-ce qui t'arrive ? » demanda-t-il, inconscient que c'était lui qui avait provoqué cette crise de nerfs. Il évita aussi le "tout va bien ?" qui avait tendance à mettre les gens qui n'allaient visiblement pas bien en colère. Il avait eu sa dose de colère pour le moment.

Il se dit que c'était décidément dommage de gâcher une si grande beauté avec des larmes. Ensuite seulement, il se demanda pour quelle raison elle s'était enfui en pleurant. Il avait bien vérifié, elle n'avait assisté qu'à la scène de leur très court baiser. Alors quoi ? Elle n'avait pas entendu la rumeur, ou bien Lilly l'avait démentie, ou bien... Il haussa un sourcil. En dehors de la trahison, il ne voyait pas grand chose d'autre qui aurait pu mener à une réaction pareille. Oui, ça devait être ça. Lilly avait sûrement démenti avec sa véhémence habituelle sa prétendue relation avec lui, et le fait qu'il l'ait embrassée avait porté à confusion. Il hésita. Il ne voulait pas briser l'amitié des deux filles, quoiqu'il ne voyait pas ce qu'elles pouvaient bien faire ensembles, mais il sentait que rien de ce qu'il dirait ne pourrait la convaincre que la scène était fausse... surtout s'il se méprenait sur la situation. Du coup, il ne dit rien.

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
avatar
Archadémon

Messages : 66
Age : 23
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Mer 15 Mai - 16:41

Maaku frôla la syncope quand la porte s'ouvrit, et essuya rapidement ses larmes. Mais son estomac se serra quand elle aperçut celui qui venait d'entrer, tandis que son coeur et son crâne persistait à lui marteler l'esprit de "boum boum" désagréables. Là, tout de suite, elle n'avait pas envie de lui parler. En fait, elle avait plutôt envie de lui fracasser la tête contre un mur. Bon, c'était un peu démesuré si on considérait qu'elle n'avait aucun droit spécifique sur Lilly et qu'il faisait ce qu'il voulait. Cela dit, son corps ne semblait pas être d'accord avec elle, et son poing atterrit directement dans la mâchoire d'Ezechiele.

Stupéfaite, il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu'elle venait de le frapper avec un violence digne de sa meilleure amie et elle fixait sa joue rougie avec des yeux ronds. Ok, elle n'allait vraiment pas bien. Son coeur se serra encore plus, attaqué par une pointe de culpabilité. Sa promesse lui revint en mémoire. Elle avait juré de ne plus jamais faire de mal à qui que ce soit. Or, indéniablement, une droite en plein visage faisait clairement du mal. Elle soupira.

- Désolé... Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça...

Bon, si, elle le savait. Elle l'avait frappé parce qu'elle ne pouvait plus contenir toute la frustration qu'elle avait emmagasiné. S'apercevoir qu'elle avait couché avec celui qu'elle détestait depuis son arrivée puis le voir embrasser celle dont elle était amoureuse depuis ladite arrivé, ça lui avait un peu anesthésié les neurones. D'ailleurs, l'allure crispée de ses poings et de son visage démentait un peu son affirmation. Elle parvenait à contrôler son envie furieuse de lui coller un nouveau coup de poing en pleine face. Se calmer, voilà. C'était une chose à laquelle son cerveau se refusait, indéniablement. Finalement, elle décida que seule la parole pourrait permettre à son cerveau de museler sa colère pour un temps. Et le tremblement de sa voix n'avait aucun rapport avec cette colère. Il tournait plutôt au désespoir, là, tout de suite.

- Il y a quelque chose entre toi et Lilly ?...

La question était directe. Et la possibilité qu'il se méprenne sur son sens était d'environ 80%. Combien de chances qu'il croit qu'elle était amoureuse de lui ? Un certain nombre. Et ça s'accentuerait sans doute si elle le démentait, alors elle choisit de ne pas aggraver son cas. Soit il comprendrait tout seul, soit sa colère allait encore monter d'un cran, et elle ne garantissait pas de l'état psychologique dans lequel elle le laisserait.

_________________
«La colère est un sentiment pur, la provoquer un comportement dangereux.»
Kanzaki Maaku
avatar
H. Naturel

Messages : 20
Rang : Traqueuse d'Abomination
Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 21/03/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Lun 20 Mai - 22:35

Le coup de poing eut le mérite de répondre à la question qu'il se posait. Ok, il comprenait à présent un peu mieux l'amitié entre les deux filles. Elle n'avait pas grand chose à envier à son amie niveau force, et il se massa la mâchoire. C'est qu'elle lui avait fait mal, en plus.
A en voir son air ahuri, elle ne s'attendait apparemment pas plus que lui à ce coup de poing. Allons bon, la violence était un réflexe chez elle ? C'était nouveau ? Ca promettait pour la suite. Ses excuses ne lui firent ni chaud ni froid, mais il s'abstint de lui en faire la remarque. Elle ne savait pas pourquoi elle avait fait ça ? Tu parles ! Elle avait sûrement eu une idée bien précise quand elle l'avait frappé, restait à savoir laquelle. Et puis elle n'avait pas l'air si désolée que ça. Il soupira. Il n'avait pas besoin d'une deuxième violente sur les bras. Les jolies étaient donc toutes des psychopathes accros à la colère ?

Pourquoi, quand elle ouvrit la bouche, ce ne fut pas pour déblatérer le flot d'insultes que Lilly lui aurait sorti dans la même situation. Et, chose rare, il sentit un pointe de compassion au ton de désespoir dans sa voix... du moins jusqu'à ce qu'il n'interprète ses paroles. T'as dit quoi, là ? Il réprima le "qu'est-ce que ça peut de foutre ?" qui lui brûlait les lèvres, vu que de toute évidence elle avait l'air de considérer sa réponse comme vitale et prit le temps d'analyser sa phrase. Sa théorie de la trahison ne tenait plus (pourquoi poserait-elle la question à un parfait inconnu si elle soupçonnait sa meilleure amie de lui avoir menti ?). Alors quoi ? « Attends.... » comprit-il, « tu veux dire que tu es amoureuse de m... ». Il ne finit pas sa phrase, captant la colère dans son regard. Ok non, par de lui. Ca l'arrangeait un peu. Ne restait que....

« Tu es amoureuse d'elle ?! ». Peu de choses pouvaient le surprendre, mais elle avait fait fort. Tomber amoureux de Lilly était un exploit en soi. Tomber amoureuse de Lilly était sûrement dangereux. Mais du coup, il comprenait un peu mieux. Le désespoir, la fuite, le coup de poing, tout ça. Enfin surtout le désespoir, parce que le coup lui restait en travers de la gorge. Il s'assura qu'elle ne l'assommerait pas avant de répondre. « Il n'y a rien entre Lilly et moi, si tant est que tu me crois. Et je te conseille de te fier plus à mes paroles qu'à mes actes. Et de me laisser t'expliquer un peu tout ça. »

Du coup, il entreprit de lui parler de leur altercation dans les couloirs et de la diversion qu'il avait improvisée, lançant la rumeur qui leur collait à la peau depuis ce jour. Puis il afficha un malicieux sourire, bien qu'il ne soit pas sûr qu'elle partage son côté jovial de ce côté : « Je dois dire que je prends un malin plaisir à jouer avec ses nerfs.... Et l'embrasser à tendance à les mettre à vif. Enfin là, c'était surtout pour réussir à m'enfuir... ». Il passa sous silence son opinion sur la beauté ravageuse de Lilly. Inutile de retourner le couteau dans la plaie. Tout ce qu'il voulait, c'était lui faire comprendre qu'il n'était pas un rival potentiel... et qu'elle n'avait par conséquent aucune raison valable de lui coller un deuxième coup de poing. Un seul lui avait suffi.

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
avatar
Archadémon

Messages : 66
Age : 23
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Jeu 23 Mai - 9:37

Maaku poussa un soupir. Le regard glacial qu'elle lui avait lancé quand il avait commencé à dire "moi" l'avait parfaitement aidé à comprendre. Et elle n'était pas sûre d'en être très contente. Elle n'aurait jamais dû poser cette question. Parce qu'entre savoir qu'on ressent quelque chose pour sa meilleure amie et se l'entendre dire, il y avait une marge qui lui fit l'effet d'un coup de poing dans l'estomac. Et elle n'eut même pas le courage de l'admettre à haute voix, se contentant d'un léger hochement de tête, tout en se mordant profondément la lèvre pour résister à une nouvelle envie de pleurer.

Le bon côté, c'est qu'elle était fixée : Lilly n'avait aucune relation avec lui, ou en tout cas aucune relation plus ou moins proche du sentimental ou du sexuel, ce qui la rassurait un peu. Et ne l'empêchait pas d'avoir envie d'étrangler Ezechiele pour le choc que la scène lui avait fait. Dans un sens, elle plaignait un peu son amie. Ce mec avait l'air d'être excessivement énervant et Lilly n'était pas réputée pour sa patience. Le fait de n'avoir jamais réussi à lui faire regretter assez amèrement pour qu'il arrête devait être une source de frustration constante.

Elle observa un instant Ezechiele et haussa un sourcil. Non, il ne pouvait pas se comporter comme ça juste pour jouer avec ses nerfs. Lilly était magnifique - elle aurait été bien en peine d'affirmer le contraire - et lui était, d'après l'expérience qu'elle en avait, très porté sur la séduction. Avait-il des vues sur elle, malgré tout ce qu'il pouvait en dire ? Un sourire cynique vint rompre la barrière de larmes de son visage.

- Juste pour lui taper sur les nerfs ? J'ai comme un doute...

Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'il était amoureux, étant partie du principe qu'il y avait très peu de chances pour que ce genre de personne ressente ce qui s'approchait plus ou moins d'un sentiment, mais qu'il devait prendre un certain plaisir à profiter de ces occasions pour la toucher d'un peu plus près. Sans doute le même genre de sensation qui se disputait sévèrement avec la haine qu'elle ressentait pour lui.

_________________
«La colère est un sentiment pur, la provoquer un comportement dangereux.»
Kanzaki Maaku
avatar
H. Naturel

Messages : 20
Rang : Traqueuse d'Abomination
Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 21/03/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Sam 25 Mai - 9:53

Ezechiele ne put s'empêcher de rire. Bon, c'était assez mal vu de rire en face d'une fille qui de toute évidence était en plein désespoir, mais là c'était plus fort que lui. Il était totalement transparent à ses yeux ou quoi ? Elle le connaissait à peine, et devait avoir sérieusement cerné son caractère pour en arriver à cette conclusion. Qui était on ne peut plus véridique. « J'admets » soupira-t-il, « Elle me plait. Beaucoup. Mais comme elle n'a pas l'air décidée à le comprendre, je m'amuse un peu. Elle me cédera bien un jour. Et ne me frappe pas, s'il te plait. ». Prudent, il avait reculé bien avant de venir sa phrase. Il commençait à acquérir d'étranges réflexes depuis qu'il côtoyait régulièrement fureur de Lilly. Il s'y serait presque fait, tiens. Juste presque, parce qu'il était difficile de s'habituer à quelqu'un qui rêvait de vous voir fracassé au sol, au fond d'un canyon. Profond. Il ricana. C'était comme ça qu'il imaginait les rêves de Lilly, en fait.

Peu décidé à passer la journée assis dans une pièce sombre, il sortit un papier qu'il tendit à la jeune fille, dont il ignorait toujours le nom. « Tiens, c'est mon numéro de téléphone. Ah et, ne le donne pas à Lilly, je tiens plus à mes oreilles qu'à mes os. ». Vu qu'il ne donnait pas son numéro à grand monde et qu'elle était la seule dont il ignorait le nom, il finirait bien par le connaître à un moment ou un autre. Ne serait-ce que si elle décidait de l'appeler et de commencer par un conventionnel "Salut, c'est ....".

Sur ces mots, il se leva et s'avança vers la porte. Juste avant de sortir, il se tourna vers elle. « Ah oui, même si elle arrive à lire mes pensées assez souvent, Lilly n'est pas télépathe. Donc même si tu la vois, elle ne sauras pas ce que tu ressens, et je n'ai pas l'intention de lui dire. Tu m'as l'air plus calme qu'elle, si tu pouvais lui servir de catalyseur, ça serait génial. ». Il n'avait même pas essayé le "dis-lui". Déjà parce que les réactions de Lilly pouvaient être violentes, donc dangereuses. Ensuite parce qu'elle ne l'aurait sûrement jamais fait. Il avait aussi retenu le "enfin, pas tout de suite" qui avait failli lui échapper après son "je ne lui dirai rien". Bah, s'il pouvait utiliser l'information, il l'utiliserait. Plus tard.

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
avatar
Archadémon

Messages : 66
Age : 23
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku] Dim 2 Juin - 21:07

Ezechiele :
Nombre total de lignes : 128 = 25.6 points
* 1.2 pour la cohérence
* 5 pour l'écriture
Total : 153.6 xp - 154 xp

Maaku :
Nombre total de lignes : 118 = 23.6 points
* 1.2 pour la cohérence
* 5 pour l'écriture
Total : 141.6 xp - 142 xp

Lilly :
Nombre total de lignes : 53 = 10.6 points
* 1.2 pour la cohérence
* 5 pour l'écriture
Total : 63.6 xp - 64 xp

_________________
Spoiler:
 
Reinaga K. Izumi
avatar
sL. Conservateur

Messages : 166
Age : 23
Rang : Princesse
Age du perso : 30 ans
Date d'inscription : 16/08/2012


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur http://kanokyon7.azurforum.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: /Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku]

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

/Universités\ Les temps ont changé... [Lilly/Maaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythical Catastrophe :: Archives :: RPs terminés :: Secteur Eurafrique-