AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Oliade Fitzkind [DC Ezechiele]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Oliade Fitzkind [DC Ezechiele] Ven 30 Mai - 12:44



 Prénom : Oliade
Nom : Fitzkind
Né(e) le : 12/01/2008
Sexe : Féminin



Secteur : Eurafrique
Origine : Pays-Bas
Taille : 1m80
Age : 24 ans
Adresse : IAZ, A1


Résident : Oliade Fitzkind

Père : Maarten, Naturel
Mère : Corene, Tech

Si ancien démon :
Date de naissance :
Age :
Rang : Chasseur de surnaturel
Classe :  Magique

Pouvoir ou amélioration : Stormkreis

Niveau actuel :
Spoiler:
 

[Arme de base]
Deux pistoles automatiques accroché par des lanières autour de sa poitrine.


Description physique :

« Sa taille est relative. Techniquement, si elle pouvait tenir debout, elle mesurerait aux alentours d'1m80, ses jambes ayant quand même grandi sans qu'elle ne comprenne très bien pourquoi. Mais comme elle ne se lève jamais, faiblesse physique oblige, elle ne mesure qu'1m25 une fois assise. Ce qui est assez réducteur. Et sinon, comme ses jambes ne représente que très peu de poids, elle pèse un peu moins de 60 kilos.
Si on excepte les immenses cernes qu'elle tente tant bien que mal de dissimuler et qui témoignent très bien de ses insomnies, on peut alors prendre le temps d'observer ses yeux dont la couleur, d'un marron très clair, peut de loin s'apparenter à un violet plutôt terne. Les paupières délicatement ombrées de bleu marine, c'est la seule fantaisie qu'elle se permet sur ses yeux. Ses cheveux marron chocolat sont assez courts, descendant à peine jusqu'au milieu de sa nuque. Quelques mèches rebelles volent autour de son visage mais, globalement, elle est toujours bien coiffée, avec la mèche qui survole son œil gauche sans le masquer.
A première vue, elle paraît totalement faible et démunie. Et pour cause, ses jambes, constamment dissimulées sous une jupe longue ou un pantalon large, sons trop faibles pour la porter, et ce manque total d'exercice les a rendues presque squelettiques. Être forcée de se déplacer en fauteuil roulant contribue à cette image de faiblesse que les gens se font… Sinon, globalement, elle n'est ni maigre, ni même spécialement mince. Simplement un ventre plat, une poitrine à peine remarquable et des muscles saillants sur ses bras parce qu'elle a trop peur de l'effet qu'elle pourrait avoir sur un fauteuil électrique.
Première chose à préciser : son invalidité partielle l'empêche de s'habiller entièrement toute seule. Si elle peut enfiler assez facilement tous ses tee-shirt presque moulants, ses vestes à manches courtes, ses chemisiers ou autre diverses choses qu'elle porte, elle est pratiquement incapable de mettre autre chose que des jupes par elle-même. Et, ne souhaitant pas montrer ses jambes maigres, ce sont des jupes longues. Par inutilité, elle ne porte pas de chaussures et se contente de simple pantoufles ou, à la rigueur, de ballerines. Autre point notable, le casque toujours posé sur ses oreilles même lorsqu'elle n'écoute pas de musique et les espèces de lunettes d'aviateur qu'elle porte dans ses cheveux en guise de serre-tête, de bandeau ou de quelque chose d'approchant.
Oliade a le mot "Verslaving" calligraphié tatoué en noir sur la hanche droite. Littéralement : addiction. Il est complété d'une sorte de symbole rouge.
Et bien sûr, au cas ou on ne l'aurais pas assez répété, elle est en fauteuil roulant alors n'espérez pas la voir se lever et partir en courant.

Oliade a un écran de 8 centimètres sur 12 incrusté dans son bras droit. Il remplit à lui seul toutes les fonctions d'un téléphone, connecté à son casque, de l'appareil photo aux applications, ainsi que des fonctions un peu moins communes comme l'analyse ADN. Elle l'alimente grâce à son pouvoir, Stormkreis (pouvoir évolutif). Elle l'a fabriqué et greffé elle-même. Il est connecté à une intelligence artificielle qu'elle a appelé Ombeline Cel»


Description mentale :

«Oh des défauts… Elle est comme tout le monde : elle en a beaucoup. Non inutile de chercher, tout le monde a un certain nombre de défauts, il les cachent juste bien. Oliade n'essaye pas de les cacher. Ainsi tout le monde peut facilement savoir qu'elle est l'une des personnes les plus calculatrices possibles. Et perfectionniste, en plus de ça, bien que certains le voient comme une qualité. Pour faire concret : tout doit être prévu, planifié, organisé au détail près, sinon elle panique. Faire pitié à de nombreux gens l'a rendue méprisante. Elle déteste qu'on lui parle gentiment comme à une gamine mais, puisqu'on le fait, elle répond comme une gamine : franchement. Sauf qu'elle, elle se rend très bien compte de ce qui peut blesser les gens. Sa franchise est-elle vraiment un défaut ? A partir du moment où ça frôle la méchanceté, on peut approximativement dire que oui. Le problème, c'est que c'est un petit peu trop souvent le cas. Oliade est toujours distraite, incapable de se concentrer sur quelque chose qui ne lui apporte pas un profit personnel ou qui n'entre pas dans ses objectifs préétablis. Objectifs pour lesquels elle ne reculerait devant rien, n'hésitant pas à sacrifier père et mère. Oliade n'est pas la justice. Elle est l'organisation fatidique, l'ordre universel.
Mais on ne peut pas avoir que des défauts, n'est-ce pas ? Alors voyons un peu ce qui la rend fréquentable, parce que quelqu'un que personne n'aime, ce n'est pas drôle. Première chose, malgré ses allures discrètes, Oliade est plus extravertie que renfermée. Elle a une prestance qu'on ne lui imaginerait pas, un charisme qui fait que même si on ne la prend pas au sérieux en la rencontrant, elle peut convaincre, réconforter, voire manipuler n'importe qui grâce à des mots. Pas forcément intelligente, on dira plutôt qu'elle est cultivée. Si ses capacités d'analyse de base sont assez proches de la moyenne, elle connaît de nombreuse chose dans tous les domaines, bien qu'on notera une légère préférence pour l'informatique. Autre détail, c'est une personne conciliante : elle peut pardonner un peu tout et n'importe quoi avec un minimum de temps ou d'excuses. Elle ne se laisse pas emporter par ce genre de sentiments.

Oliade croit dur comme fer au destin. La différence c'est que ce destin, elle se l'est racé elle-même. Sa vie est presque planifiée, l'imprévu est intégré et assimilé. Il lui arrive de réécrire certains passages après une rencontre, mais elle a une structure mentale de son existence très précise. Elle ne croit pas au reste. Elle ne croti qu'en ce qu'elle est capable de bidouiller, bricoler, manipuler. Technologies, biologie... qu'importe.
La religion ? un tissu de stupidités ! Voilà son avis sur la question. Des dieux ? C'est ça, et pourquoi pas des fées et des vampires tant qu'on y est ! Non, si elle ne peut pas observer un fait directement, elle n'y croira pas. Même si elle l'observe, d'ailleurs. Donc un dieu… ce n'est même pas la peine d'y penser.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, Oliade aime beaucoup de choses. Sauf que les choses qu'elle aime ne sont pas forcément les plus recommandables. Commençons par les plus.. classiques. La cuisine tiens. Ce qu'elle mange ? Ceux qui ne la côtoient pas Irl s'imaginent d'elle qu'elle se nourrit principalement de pizzas. Certes, ça lui arrive assez souvent mais elle a trouvé un meilleur moyen : son handicap lui sert d'excuse pour se faire apporter la nourriture préparée par sa mère directement dans sa chambre. En bonne néerlandaise, elle mange un sandwich le midi et se rattrape sur le repas du soir… Voilà sa conception de la cuisine. A part ça, elle a toujours manifesté une fascination pour la partie intellectuelle de sa vie. Etudier, décoder, analyser, bricoler. Peu importe, tant qu'elle a quelque chose à découvrir et à fouiller. Ensuite, niveau musique, étant donné qu'elle est branchée approximativement 18h/24 à un rythme musical, il lui faut des trucs qui bougent. Peu importe quoi, tant que ça ne l'endort pas. Ce qui fait qu'elle écoute électro, rock, hip hop et autres styles qui n'ont pas grand chose à voir. Les six dernières heures de sa journée, elle les passe quand même avec le casque sur les oreilles, en communication micro via skype, teamspeak, msn… Enfin ce genre de chose. On passera sur la partie sentimentale. Oh, petit détail, insomnies obligent : Oliade est une véritable addict des cafés et autres boissons énergétiques. Quiconque la voit sans une tasse de café ou une bouteille de Powerade/Redbull/others à la main ne la voit pas dans son état normal. Et sinon, goûts et addiction légèrement moins recommandés, elle est passée par quasiment tous les types de drogues possibles et imaginables. En fait… c'est simplement une sorte de junkie insomniaque no-life accro au café, ou quelque chose d'approchant. L'alcool ? Elle n'a même plus le temps d'en boire avec tout ce qu'elle avale à longueur de journée…

On peut dire qu'elle passe inaperçu. Enfin, qu'elle passerait inaperçu si les gens ne passaient pas leur temps à la dévisager comme une étrangeté. Quand elle est consciente du monde extérieur, c'est à dire quand elle a eu le temps de prendre son café mais pas sa dose de drogue, elle peut soit jouer la fille démunie pour qu'on fasse les choses à sa place, soit rester naturellement méprisante. Sinon… elle ne sort pas de chez elle, de toute façon. Alors personne ne s'intéresse ni à son allure, ni à son attitude.

Fanatisme ? Oui sûrement. Paranoïa aussi. Inutile de chercher à savoir pourquoi, mais elle fait et fera toujours le choses à l'extrême. Sa vie est un alignement de lignes de codes auxquelles se croisent les rires de ceux qui se croyaient plus forts parce qu'ils était capables de tenir sur leurs jambes. Du coup, le regard des autres, même s'il n'a qu'un brin de surprise, lui semble bestial, agressif. Et sans sa maîtrise légendaire, on peut à peine imaginer le nombre de personnes qu'elle aurait laminé uniquement pour des simples regards.

Elle a un certain nombre d'objectif d'une priorité plus ou moins importante. En premier lieu, un objectif personnel qui lui a mystérieusement toujours semblé crucial : prendre le contrôle absolu de toutes les bases de données informatiques mondiales. C'est pas gagné. Ensuite, tout simplement et comme la plupart des personnes nées dans sa conditions, s'enrichir grâce à tous les talents qu'elle a accumulés, que ce soit légal ou pas d'ailleurs. Ensuite, mettre fin aux vagues de meurtres et aux expériences douteuse ou, pour faire plus clair, exterminer vampires, lycans et tous autres êtres qu'elle prend pour on ne sait quoi. On pourrait sûrement en citer d'autre, comme pouvoir marcher, mais ceux-là sont déjà suffisants pour le moment.

Généralement, ceux qui ont beaucoup de rêves ont aussi beaucoup de peurs, allez savoir pourquoi. Toujours est-il qu'Oliade craint un certain nombre de choses. Elle craint tout d'abord l'échec. C'est quelque chose qu'elle est incapable de supporter, et c'est pourquoi elle se montre si perfectionniste. Elle a une peur quasiment panique d'échouer. Ca ne lui arrive que très rarement, mais c'est déjà trop. Elle a peur de perdre sa notoriété sur le réseau en tant que l'un des plus grands hackers. En fait, elle a peur de ce qui pourrait bouleverser de façon négative son état actuel. »


Background :

« Dès son plus jeune âge, Oliade s'est révélée incapable de se servir de ses jambes. Marcher à quatre pattes, marcher debout… tout lui était impossible. Elle a donc passé la totalité de son existence dans divers moyen de déplacement ne nécessitant pas des jambes. Et d'elle-même elle s'est éloignée des autres. A force de l'encourager, sa famille, ses professeurs ont développé chez elle, à défaut de pouvoir marcher, des capacités de paroles exceptionnelles. Grande oratrice, elle a appris à manipuler, à diriger les autres. Et est devenue la tête de son école.
A l'âge de 15ans, elle s'est faite attaquer par un vampire et dans ses souvenirs le dégoût est tellement exacerbé qu'elle est même incapable de lui donner figure humaine. Traumatisée, elle perdit vite le sommeil. Mais elle ne craqua véritablement que le jour où, alors qu'un médecin voulait examiner ses jambes, un courant électrique le secoua et le fit reculer. Elle frôla la folie, persuadée de causer la moindre petite coupure de courant. Elle dévisageait le composant à son cou comme une créature qu'elle pouvait lancer à tuer des gens à tout moment. Et elle eut peur du moindre appareil électronique. Ses parents hésitèrent longtemps à l'envoyer en hôpital psychiatrique, mais cessèrent définitivement d'hésiter le jour où elle vendit sa petite sœur à un inconnu en échange d'une gigantesque somme d'argent et d'un sérum qui aurait soi-disant pu lui rendre ses jambes. Et quand des chasseurs de surnaturel lui proposèrent de la libérer, elle n'hésita même pas.
S'attendant à ce qu'elle ait peur de la piqûre, ils renoncèrent à chercher à la rassurer à la vue de nombreuses marques à l'intérieur de son bras, mais aucun ne fit de commentaire. Elle impressionna rapidement les autres nouveaux qui, persuadés qu'elle serait faible, étaient surpris qu'elle réussisse si facilement à les battre.
Quand elle n'est pas branchée sur… non, disons quand elle est un peu concentrée sur autre chose que le portable sur ses genoux, elle a un travail à mi-temps officiel qui ne lui rapporte rien et qui la saoule tout simplement. Et un autre travail beaucoup moins officiel, et beaucoup moins légal, qui lui permet de gagner l'argent nécessaire à ses diverses addictions. Et puis sinon, elle passe quand même du temps à chercher les cibles qu'on lui demande de tuer.»  


Relationnel :

Sa vie familiale n'a jamais été des plus joyeuses. Mais alors sa vie sentimentale frôle la catastrophe. Quand elle avait 15 ans et qu'elle a commencé sa formation, elle a bien réussi à quitter un instant son statu de célibataire mais ça n'a pas vraiment duré. Disons que pour l'instant, elle n'est en couple que dans ses jeux vidéos.
Sa famille est une famille nombreuse, de base. Trois sœurs et un frère, sans compter les multiples enfants que son père a eu à droite à gauche avec diverses maîtresses. Cela dit, Oliade a plus souvent vécu avec une demoiselle de compagnie, nécessaire pour qu'elle puisse s'habiller.



Joueur et informations diverses :

Joueur : Vous avez qui je suis
Oliade Fitzkind
H. Magique

Messages : 1
Rang : Chasseur de surnaturel
Age du perso : 24 ans
Date d'inscription : 30/05/2014


Feuille de personnage
Pays d'origine: Pays-bas
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 1
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliade Fitzkind [DC Ezechiele] Ven 30 Mai - 12:56

Un DC aussi drogué que le premier. Normal.

_________________
Lilly Valena
Simadémon

Messages : 54
Age : 25
Rang : Pestiférée
Age du perso : 78 ans
Date d'inscription : 06/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: France (Dem)
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 3
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliade Fitzkind [DC Ezechiele] Ven 30 Mai - 13:02

Tiens, ce n'est pas la Oliade que je connais x)
J'ai vu qu'elle avait un genre d'amélioration, mais si tu ne peux pas la faire fonctionner sans ton pouvoir et qu'elle sert globalement de téléphone (bon et de machine à prélèvement), je pense que ça passe. Surtout que c'est un bidouillage personnel, pas une amélioration officielle (qui se greffe des objets sous la peau, sérieusement ?).

Je note aussi que tes deux persos sont drogués. Tu commences à me faire peur xD
L'histoire est un peu faible mais j'ai enlevé le minimum de mots parce que beaucoup de monde galérait à les remplir. Enfin, de toute façon, je n'ai que quelques questions :
1) Quand s'est-elle greffé ce machin sous la peau ? Toute seule ou avec l'aide d'un autre chasseur ?
2) Comment s'est-elle retrouvé sur l'île ?
3) Il était où, ton centre d'entraînement ? ^^

Et avant que j'oublie : Immeuble AZ, appartement 1. Et il me faut la version complète de ton pouvoir par MP =)

_________________
Spoiler:
 
Reinaga K. Izumi
sL. Conservateur

Messages : 166
Age : 22
Rang : Princesse
Age du perso : 30 ans
Date d'inscription : 16/08/2012


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur http://kanokyon7.azurforum.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliade Fitzkind [DC Ezechiele] Ven 30 Mai - 13:55

Tous tes persos sont des princes ou princesses et je te dis rien, moi ! xD

Bon, répondons aux questions :

1) Elle se l'est greffé toute seule, dans le camp d'entraînement, en s'appropriant l'infirmerie sans que personne ne puisse entrer tant qu'elle avait encore le bras en sang. Ce qui a duré longtemps.

Sinon, le camp est à Mixégion, je pensais l'avoir précisé, mais j'ai dû oublier. Du coup c'est pour ça qu'elle se retrouve ici. Tu me valides maintenant ? =D

_________________
Vidéo:
 
Ezechiele Livacci
Archadémon

Messages : 66
Age : 22
Rang : Sin
Age du perso : 118 ans
Date d'inscription : 29/01/2013


Feuille de personnage
Pays d'origine: Italie
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 4
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliade Fitzkind [DC Ezechiele] Ven 30 Mai - 14:02

Oui, oui x)
Rebienvenue parmi les dégénérés. Have fun

_________________
Spoiler:
 
Reinaga K. Izumi
sL. Conservateur

Messages : 166
Age : 22
Rang : Princesse
Age du perso : 30 ans
Date d'inscription : 16/08/2012


Feuille de personnage
Pays d'origine: Japon
Discipline et Pouvoirs
:
Niveau: 2
Voir le profil de l'utilisateur http://kanokyon7.azurforum.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oliade Fitzkind [DC Ezechiele] Aujourd'hui à 9:48

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Oliade Fitzkind [DC Ezechiele]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythical Catastrophe :: Première Partie :: Ecrire :: Identités confirmées :: Humains-